header8.jpg

7 thèmes, 1 méthodologie

Sept thèmes prioritaires

Les écoles et établissements scolaires participant à Eco-Ecole ont la possibilité de travailler chaque année sur l’un des 7 thèmes proposés : l'alimentation, la biodiversité, les déchets, l'eau, l'énergie, la santé, les solidarités.

7_thematiques.png

 

Une méthodologie en sept étapes

Les projets Eco-Ecole s’articulent autour de sept étapes essentielles, qui guident les participants tout au long de l'année scolaire :

Réunir le comité de pilotage : Ouvert à toute la communauté éducative, le comité de pilotage se réunit régulièrement pour définir de façon concertée les orientations du projet. Il est ammené à rassembler des enseignants, la direction de l’établissement, des élèves et leurs parents, des élus, des représentants de la collectivité ou de l'organisme de gestion, des associations locales, des fournisseurs et prestataires, des riverains, etc. La variété des profils et des points de vue enrichit le projet.

Réaliser le diagnostic : Avant d’agir, il est important de connaître l’état initial de l'école ou de l'établissement scolaire par rapport à la thématique retenue. Le diagnostic permet de connaître les points à améliorer et donc de réaliser un projet sur-mesure.

Définir et mettre en œuvre le plan d’action : À partir des observations faites lors du diagnostic, des pistes d'améliorations et de sensibilisation sont envisagées. Elles déterminent l'agenda des actions pour l'année.

Mesurer et évaluer : Accompagnés par les équipes pédagogiques, les élèves vérifient et mesurent régulièrement les avancées et impacts des actions mises en place. Les résultats ainsi rendus visibles permettent à chacun de prendre conscience qu’ils peuvent changer le cours des choses.

Etablir des liens avec les disciplines enseignées : Les enseignants accompagnent le projet en l’associant à une véritable démarche pédagogique. Le projet est ainsi mis en relation avec le programme scolaire dans les différents enseignements.

Impliquer tout l’établissement et la communauté : Le projet Eco-Ecole n’est pas le fait d’un petit groupe, mais implique l’établissement tout entier et s’ouvre aux partenaires locaux qui le souhaitent.

S'engager avec créativité : Tout au long de l'année, les acteurs du projet sont invités à faire appel à leur créativité au service du projet. En fin d'année, une exposition des réalisations permet d'ancrer dans les mémoires les changements qui se sont opérés.