Eco-Road1.jpg

Générations Eco-Responsables (Essonne)

Qu'est-ce qui vous a motivé à devenir Relais local ?
Je suis sensible depuis mon enfance à l'environnement et j’ai rencontré des enseignants qui m'ont donné envie de m'investir pour un développement durable dans mon établissement scolaire. C’est ainsi que je suis devenu éco-délégué au lycée Léonard de Vinci de St-Michel-sur-Orge de 2011 à 2013. J’ai alors connu le programme Eco-Ecole et en ai d’abord fait l’expérience en tant qu’élève.

Qu'est-ce que cette expérience vous a apporté ?
Aux côtés des lycéens et d'enseignants, j'ai participé à la mise en œuvre d'actions qui ont permis d'améliorer le fonctionnement de notre lycée : végétalisation des espaces extérieurs, mise en place du tri sélectif dans les classes ou encore la réduction des consommations énergétiques et le développement de projets de solidarité internationale.

Comment se traduit votre rôle de Relais au quotidien ?
Je m'implique aujourd'hui au sein de l'association Générations Eco-Responsables (GER), qui regroupe des étudiants, des parents et des enseignants soucieux de développer l'éducation au développement durable. 
En devenant Relais local Eco-Ecole, je souhaite mettre mon expérience au service des écoles, collèges et lycées qui s'engagent aujourd'hui dans une démarche similaire à celle que j'ai eu la chance de vivre lorsque j'étais élève.

Clément Jehanno-Ducrocq, ancien éco-délégué Eco-Ecole
Président de l’association Générations Eco-Responsables (GER)
www.ger-france.org